Une idée pour se mettre au vert : commencez par la détox !

24/10/2017

Une idée pour se mettre au vert : commencez par la détox 

La détox est une démarche qui fait sens dans un environnement climatique déréglé, aux pollutions multiples. Aujourd’hui, on parle de notre corps comme un écosystème également maltraité par notre alimentation et notre stress.

On cherche à se purifier  au travers de notre alimentation,  en bousculant nos habitudes ou certitudes.  La détox,  c’est la recherche de la simplicité, de l’authenticité, de la réduction de l’alimentation pour préserver les organes.

 

Quels sont les signes d’un besoin de détoxification ?

Notre diététicien, Gilles Dreux, nous explique que l’organisme dispose en effet de plusieurs organes pour éliminer les toxines. Il s’agit principalement des poumons, de la peau, des intestins et du foie. En cas de défaut d’élimination de ces toxiques tels que les médicaments, les pesticides, herbicides, métaux lourds, additifs alimentaires…,

Les conséquences pour notre organisme peuvent être multiples et d’importance variable : fatigue chronique, acouphènes, migraines, somnolences après les repas, mauvaise haleine, réveils nocturnes (le foie étant particulièrement actif la nuit, les réveils entre 2 et 4h du matin seraient, selon la médecine chinoise, caractéristiques d’une faiblesse hépatique), teint pâle ou jaunâtre, nausées avec sensibilité accrue aux odeurs fortes, à l’alcool ou à la caféine…

 

Quelques bonnes pratiques à mettre en place :

1/ Réduire la consommation d’aliments à l’index glycémique élevé tout en veillant à un apport suffisant de graisses  (huiles d’olive, de colza, de noix, de lin, avocat, petits poissons gras, oléagineux) et de protéines de qualité est un geste particulièrement bienveillant pour le foie.

2/ Privilégier une alimentation riche en végétaux frais, d’origine biologique, crus ou cuits à chaleur douce est donc le premier geste santé à réaliser pour prendre soin de son foie.

3/ Veiller à bien s’hydrater est un facteur essentiel pour assurer une détoxication hépatique efficace. Boire au minimum 1,5 à 2L d’eau par jour est donc essentiel.

4/ Préférer une chaleur douce pour la cuisson (vapeur) afin de limiter la production de composés toxiques (corps de Maillard, amines hétérocycliques produites lors des grillades notamment). 

5 /Pratiquer une  activité sportive régulière ou de bien-être (massage, thalasso…) qui non seulement facilitent l’élimination des toxines mais aussi donnent un nouveau souffle à l’esprit et chasse la pression et le stress du quotidien

 

Découvrez le programme de notre nouvelle cure Thalasso détox Bio  !

© Developed by CommerceLab